Burkina Insécurité : ‹‹ L’humiliation n’a que trops durée et ne nous méprenons pas, sortons de nos zones de conforts ›› lance Saran SEREMÉ .

Burkina Insécurité : ‹‹ L’humiliation n’a que trops durée et ne nous méprenons pas, sortons de nos zones de conforts ›› lance Saran SEREMÉ .

Après avoir démissionné à la tête du médiateur du Faso ,ensuite claqué la porte de la majorité ,Saran SEREMÉ présidente fondatrice du Parti pour le Développement et le Changement ( PDC ) appelle les burknabè à sortir de leurs » zones de conforts « pour
vaincre le terrorisme .C’est sur sa page Facebook qu’elle s’est exprimée
.

Saran SEREME présidente fondatrice du PDC

«J’ai mal pour ma mère patrie mais nous régelerons définitivement l’équation avec la détermination de lutter pour le Faso qui reste burkinabè .
La situation sécuritaire en ces derniers jours dans la Vallée du SOUROU et dans certaines contrées du Burkina est plus que préoccupante et frise le désarroi… face au déplacement massif des populations de la commune de DI vers la ville de TOUGAN ou celle de MANGODARA vers BANFORA . ..
Les messages d’alertes, les interpellations, les cris de détresse de ces populations en proie à toutes les exactions de L’HYDRE TERRORISTES depuis plus de TROIS ANS semble laisser de marbre.

Ce joug des terroristes de plus en plus exacerbé , le depart des Forces de défense et de sécurité (FDS) après le massacres des leurs à Di, les gendarmeries et les commissariats détruites à l’arme lourde, les lieux publics saccagés, les menaces et exactions… la pression contenue dû à l’absence de réactivité, le délaissement inexplicable de ceux sensés protéger les populations engendrent une véritable débandade des populations meurtries malgré la période des récoltes d’oignons et autres produits dans la Vallée du Sourou particulièrement et dans d’autres contrées en général.
Quelle passivité déconcertante face à la destruction de cette Vallée du Sourou, communement appelée le GRENIER DU BURKINA qui semble tomber définitivement sous la coupe de l’ennemi.
Sans aucune protection conséquente, le quotidien des populations en zone d’insécurité est devenu insoutenable etcinvivable avec la peur qui les tenaille.
J’ai mal et honte quand je vois la carte du Burkina l’espace de souveraineté de mon pays se réduire et se résumer en quelques milliers de kilomètres carrés en jaune .Seigneur !!!
Que faire, qu’elle est la solution !!! La solution est en nous et la seule certitude que j’ai et j’aurais toujours est qu’il n’est jamais tard pour se relever, se battre puisqu’il ne faut jamais rester couché ou assis là où l’on est tombé !!! Nous avons un devoir de redevabilité envers cette MÈRE PATRIE, nous devons mener cet ultime combat pour notre honneur et pour notre Faso.

Il est plus que jamais impérieux dans un sursaut et un élan patriotique ,individuellement comme collectivement ,que des actions stratégiques ,des actions concrètes de résilience ,des actions salvatrices de combativités et des actions unificatrices de toutes composantes sociales de l’est à l’ouest du nord au sud du Burkina Faso soient initiées et menées afin de reonner cette paix ,ce bien-être cette dignité tant recherché par nos populations .

L’humiliation n’a que trops durée et ne nous méprenons pas, sortons de nos zones de « conforts » car elles n’en sont pas.
La lutte pour la sauvegarde de notre honneur et notre dignité bafouées ,note unité ,note souveraineté nationale et internationale menacée pourtant chèrement acquise au prix du sang de nos devanciers ,exige chacun de nous un engament et un dépassement de soi pour l’intérêt supérieur de la patrie .
Une pensée spéciale à la résilience des populations du Sahel, de l’Est, du Centre Est, du Nord, du Centre Nord, de la Boucle du Mouhoun, des Haut Bassins, des Cascades, du Sud-Ouest, du Centre Sud, du Plateau Central, du Centre….

La terre du Burkina même s’insurge contre autant de cruauté ,d’ignominie de sang versé de ses valeureux fils et filles et refuse plus de sang versé sur son sol et d’humiliation .

Je réitère mes propos toujours affirmés ,sortons des égoïsmes ,des opportunismes , des divisions claniques et ethnicistes ,des divergences socio-politiciennes,le Burkina Faso Pays des hommes intègres regorge de compétentes ,d’expertises ,d’hommes de valeurs ,d’honneur ,de dignité …au delà de nos incompréhensions et inconséquences…
J’ai foi qu’à travers ce sursaut patriotique, nous écrirons cette PAGE D’HONNEUR de l’Histoire parce que même supprimé, le Burkina Faso s’est toujours reconstruit, le pays des Hommes intègres n’a jamais abdiqué face à l’incompétence des uns etcaux plans machiavéliques orchestrés. Les ennemis travestis ou apparents seront débusqués déboutés et anéantis. Nos Pères et Mères n’ont pas failli, nous ne failliront pas.

COURAGE, FORCE, PUISSANCE ET VICTOIRE À NOS FDS, À NOS POPULATIONS « ENTENAILLÉES » ET A NOS COEURS ATTRISTÉS ET MEURTRIS.

POUR LA PATRIE, NOUS VAINCRONS ! DIEU BÉNISSE ET VEILLE SUR LE BURKINA FASO. »
www.ecalirinfo.net

admin9232

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x

error: Content is protected !!