Banssé et Malo se doivent-ils des comptes ?

Banssé et Malo se doivent-ils des comptes ?

 

Victorien Marie Hien notre consultant sportif maison donne son commentaire sur le non-renouvellement du contrat de Kamou MALO par la fédération burkinabè de football.

‹‹ Sans en connaître les tenants et les aboutissants,cette décision de la faîtière du foot national ressemble fort à un coup de tonnerre dans un ciel qui paraissait serein. On a envie de clamer fort  » quel moustique a dû piquer Lazare Banssé et ses hommes à prendre une telle décision ? Si dans une équipe de football, l’entraîneur reste le fusible qui saute à la moindre peccadille, le cas Kamou Malo est inédit.Les résultats obtenus à la CAN forcent la considération, le rare technicien national contre toute attente, à atteindre un tel résultat en phase finale de CAN.Un privilège vendanger malheureusement par la FBF. Autrement dit, les raisons d’une telle décision fort de café, trouveraient les explications dans autres choses; une affaire d’incompatibilité entre 2 hommes aux caractères marqués. Banssé et Malo se doivent-ils des compte ? Il y a eu peut-être match hors antenne et le dernier mot est revenu au patron. Bref, c’est au moment où il est question d’une grande 1ere amicale entre les Diables Rouges de la BELGIQUE et les ÉTALONS du Burkina en mars, que KAMOU MALO et son staff sont débarqués manus militaris. Ceci doit-il expliquer cela? Est-ce une exigence de la partie Belge ! Est-ce le pays d’Eden Hazard qui nous trouvera le remplaçant de KAMOU?
Bref, ce populisme made L.B., cet excès de zèle connu de l’homme, manqueront cette fois-ci d’arguments pour rallier les suffrages. Au quel cas, appelons un chat, un chat monsieur le Président. Jouons franc jeu pour un meilleur devenir du ballon rond au Faso. Sinon ça déborde.›› Victorien Marie HIEN consultant sportif.

moderateur modrateur 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x

error: Content is protected !!