Région de l’est : La situation se détériore

Région de l’est : La situation se détériore

Alors que le Président Damiba prêtait serment le 16 Février, la situation sécuritaire dans la région de l’est est actuellement délétère. Les groupes armés terroristes sèment la terreur. Lieux de cultes, établissements scolaires, centres de santé et même des domiciles privés sont vandalisés par ces hommes sans fois ni loi.

Fada N’Gourma chef-lieu de la région est même menacé. D’aucuns parlent d’un encerclement de la ville.
Bougui un village situé à 10 km de la ville a reçu la visite de ces hommes le 10 février dernier et le 16 février. L’école primaire a été mise en flamme.
La mairie de Namounou, une commune située dans la province de la Tapoa a été également la cible de ces hommes ce 16 février. Les principales voies reliant les chefs lieux de province sont presque coupées. Les terroristes y surveillent pour ne pas dire contrôlent ces axes. Longtemps sous emprise de ces groupes armés la région de l’est court un grand risque. Devenir la propriété de ces hommes armés.

La rédaction

moderateur modrateur 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x

error: Content is protected !!