Qui est le nouveau ministre des transports ?

Qui est le nouveau ministre des transports ?

 Le nouveau Ministre des Transports Mahamoudou ZAMPALIGRÉ

Titulaire MBA droit des Affaire de MDA/IMM 2013 – 2014 après sa maitrise en droit des affaires à lUFR/SJP/UO – 2006-2007, Licence en droit commercial UFR/SJP/UO – 2005-2006, DEUG II Option judiciaire UFR/SJP/UO – 2004-2005  et DEUG I UFR/SJP/UO – 2004-2005.

Avant sa nomination, il était Charge du Projet d’appui à la Modernisation du Secteur des Transports et à la Facilitation du Commerce (PAMOSET-FC)

Membre de plusieurs organisation et associations professionnelles dans le domaine des transports dont : le réseau Solidarité Internationale sur les Transports et la Recherche en Afrique Sub-saharienne (SITRASS) depuis 2019 ; la Commission nationale de lOrganisation pour lHarmonisation en Afrique du Droit des Affaires (CONAHDA) de 2017 à 2020 ; le comité régional de gestion du corridor Lomé-Ouagadougou-Bamako (UEMOA) de 2013 à 2020. Il a été membre observateur au sein du Comité Consultatif des Postes de Contrôle Juxtaposés (PCJ) de Cinkansé pour le compte du Ministère en charge des Transports de 2012 à 2019.

QUALIFICATIONS PRINCIPALES
Maîtrise du secteur et des enjeux de la professionnalisation des acteurs du secteur des transports routiers ;
Conception et planification des projets, programmes et réformes du secteur des transports ;
Analyse des impacts des politiques sectorielles des transports en Afrique subsaharienne ;
Management et gestion des projets et programmes de transport ;
Elaboration des textes nationaux et internationaux en matière de transports routiers et ferroviaires et coordination de la politique générale de développement des transports terrestres ;
Organisation et gestion des PME transports et appui au renforcement des capacités des promoteurs dentreprises de transport ;
Analyse des questions de mobilité urbaine et de sécurité routière dans les villes subsahariennes ;
Monitoring des activités de transports urbains, interurbains et internationaux ;
Diagnostic stratégique des aménagements et réaménagements des espaces urbains.

EXPERIENCE SPÉCIFIQUE EN AFRIQUE

Burkina Faso : Mars 2010 à nos jours
Bénin : Novembre 2011 à décembre 2017
Côte dIvoire : Mai 2011 à Décembre 2019
Ghana : Juin 2011 à Décembre 2018
Kenya : Août 2015
Libéria : Juin 2018
Mali : Avril 2011 à Décembre 2019
Niger : Juillet 2011 à avril 2019
Maroc : Août 2018 à septembre 2018
Ouganda : Septembre 2015
Sénégal : Décembre 2010 à Octobre 2019
Togo : Mai 2011 à Octobre 2019

AUTRES CONNAISSANCES ET FORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Sept. 2018 – Casablanca au Maroc : Formation en légistique « techniques de rédaction des textes juridiques » au centre de formation Link Compétence Maroc (LCM).

Octobre 2017 – Marseille en France : Formation internationale à intention des acteurs et décideurs de la planification des transports urbains intitulé « Leaders in urban transport planning (LUTP) » organisée par la Coopération pour le Développement et lAmélioration des Transport Urbains et Périurbains (CODATU).

Nov. 2013 – Burkina Faso : Formation en « MS Project et suivi-évaluation des projets ».
Mai 2013 – Burkina Faso : Formation en « Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et élaboration des tableaux de bord ».

Février-mars 2013 – Singapour : Stage de formation sur la « réglementation et la gestion du transport urbain » au Land Transport Authority (LTA) sur financement du Ministère des Affaires Etrangères de Singapour.

Mars 2011 – Burkina Faso : Formation en « passation de marchés, de travaux, fournitures et services de consultants : Procédure Banque Mondiale » /Cabinet dAssistance Conseil/ Consultant en Transport (CAC/CT).

Mars 2011 – Burkina Faso : Formation en « gestion administrative et financière des projets et programmes de développement » /Centre International de Formation et de Management (CIFOM).

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

Mars 2021 à nos jours – Chargé du Projet PAMOSET-FC : CHARGE DU PROJET DAPPUI A LA MODERNISATION DU SECTEUR DES TRANSPORTS ET A LA FACILITATION DU COMMERCE (PAMOSET-FC) : Coordonner et faire le suivi de la mise en oeuvre des différentes composantes du projet

Octobre 2019 – Délégué du Burkina Faso – DELEGUE DU BURKINA FASO AU 5EME FORUM DE LA WORLD BANK SUR LE FINANCEMENT DU DÉVELOPPEMENT/BANQUE MONDIALE : Examiner les difficultés et les questions clés à régler, notamment les moyens de mobiliser les financements privés et dexploiter le savoir-faire aux niveaux local, national et régional.

Mars 2019 à décembre 2020 – Ingénieur de sécurité routière – EXAMINATEUR DE PERMIS DE CONDUIRE (fonction jamais exercée) : Former les moniteurs des examens de permis de conduire automobile ; Organiser les examens de permis de conduire automobile et évaluer les candidats aux examens de permis de conduire ; Inspecter les établissements denseignement à la conduite des véhicules terrestres à moteur ; Effectuer des audits de sécurité routière ; etc.

Juin Sept. 2018 – Consultant, Expert juriste en transports – ÉTUDE DÉLABORATION DUNE DIRECTIVE RELATIVE AU TRANSPORT DES ÉCHANTILLONS BIOLOGIQUES EN AFRIQUE DE LOUEST/CEDEAO : Analyser les dispositifs réglementaires nationaux et internationaux existants relatifs au transport international des échantillons biologiques par transport aérien et routier et élaborer un règlement communautaire.

Mai 2017 à Novembre 2019 – Point focal TAC – PARTICIPATION AUX REUNIONS ANNUELLES DE COORDINATION DU PROJET DAUTOROUTE YAMOUSSOKRO OUAGADOUGOU ET AMENAGEMENT DU CORRIDOR ABIDJAN-OUAGADOUGOU-BAMAKO : Aménagement du tronçon de lautoroute Abidjan-Yamoussokro-Ouagadougou et son prolongement vers le Mali ; Travaux de réhabilitation et de facilitation sur les corridors Abidjan- Ouagadougou et Abidjan-Bamako ; Travaux des Postes de Contrôles Juxtaposés (PCJ) de Laléraba, de Zégoua et de Heremankono ;Projets ferroviaires entre la Côte dIvoire, le Burkina Faso et la Mali.

Mai 2017 à Novembre 2019 – Point focal TAC – MEMBRE DU COMITE DE COORDINATION DU PROJET DAUTOROUTE YAMOUSSOKRO OUAGADOUGOU ET AMENAGEMENT DU CORRIDOR ABIDJAN-OUAGADOUGOU-BAMAKO/UEMOA : Aménagement du tronçon de lautoroute Abidjan-Yamoussokro-Ouagadougou et son prolongement vers le Mali.

Mars 2017 – Délégué du Burkina Faso – DELEGUE DU BURKINA FASO A LA 1ERE REUNION DU COMITE TECHNIQUE SPECIALISE (CTS) SUR LES TRANSPORTS, LES INFRASTRUCTURES TRANSCONTINENTALES ET INTERREGIONALES, LENERGIE ET TOURISME : Suivre lévolution des dossiers au profit du Burkina Faso et faire le plaidoyer pour linscription dans le PIDA des projets PNDES.

Juillet 2016 à Décembre 2020 – Point focal PAMOSET-FC/DGTTM – COMITE TECHNIQUE DU PROJET DAPPUI A LA MODERNISATION DU SECTEUR DES TRANSPORTS ET A LA FACILITATION DU COMMERCE (PAMOSET-FC) : Planifier, mettre en oeuvre et suivre les activités du PAMOSET-FC exécutées par la DGTTM.

Juillet 2016 à novembre 2019 – Directeur des Etudes et de la Législation – DIRECTION DES ÉTUDES ET DE LA LÉGISLATION : Élaborer la réglementation, organiser et suivre les activités de transports routiers et ferroviaires ; conduire les réflexions stratégiques nécessaires au développement du secteur des transports terrestres ; conduire les études économiques et financières.

Février 2016 à Décembre 2020 – Expert national en négociation et Point focal du TAC – COMITÉ CONJOINT DE SUIVI ET DÉVALUATION DE LA MISE EN OEUVRE DES DÉCISIONS ET RECOMMANDATIONS DU TRAITÉ DAMITIÉ ET DE COOPÉRATION (TAC) BURKINA FASO-REPUBLIQUE DE COTE DIVOIRE : Faire une évaluation exhaustive des décisions et recommandations issues des Conférences au Sommet du TAC ; Échanger et partager les meilleures pratiques en matière de coopération entre les deux pays conformément à larticle 13 du Traité dAmitié et de Coopération entre le Burkina Faso et la République de Côte dIvoire ; Échanger sur les préparatifs des prochaines Conférences au Sommet des Chefs dEtat du Traité dAmitié et de Coopération entre le Burkina Faso et la République de Côte dIvoire ; Préparer et soumettre à la Conférence au sommet du TAC pour adoption, les projets daccords de coopération en matière de transport.

Novembre 2015 – Délégué du Burkina Faso – PARTICIPATION AU PREMIER FORUM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BAD) POUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR DES TRANSPORTS : Mettre en exergue les défis majeurs qui se présentent au Continent en matière de transport tout en suscitant des opportunités daffaires et de contacts professionnels (innovation dans les modes de financement ; durabilité, intégration régionale et connexions internationales, transport urbain, sécurité routière).

Juin 2013 à Décembre 2019 – Membre du comité technique – CADRE DE REVUE ANNUELLE POUR LE SUIVI DE LA MISE EN OEUVRE DES REFORMES, PROJETS ET PROGRAMMES COMMUNAUTAIRES DE LUNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) : Analyser les données collectées auprès des départements ministériels impliqués dans la mise en oeuvre des réformes institutionnelle, macroéconomique, les politiques sectorielles ainsi que les projets et programmes suivis par l’UEMOA ; Procéder à la transposition des Directives UEMOA et en notifier à la Commission ; Préparer les dossiers techniques à soumettre au cadre de revue annuelle ; Prendre part aux travaux techniques et politiques de la revue annuelle ; Elaborer un compte-rendu et suivre la mise en oeuvre des recommandations.

Décembre 2013 à décembre 2019 – Point focal et membre du Comité Technique Mixte – PROJET MULTINATIONAL TOGO/BURKINA POUR LA RÉHABILITATION DE ROUTES ET DE FACILITATION DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR CU9 LOME-CINKANSE-OUAGADOUGOU : Réaliser une étude pour l’installation des moyens de suivi de la marchandise et de radiocommunication sur le corridor Lomé-Cinkansé-Ouagadougou ; Suivre lopérationnalisation des Postes de Contrôle Juxtaposés (PCJ) de Cinkansé ; Etc

Janvier 2012 à juillet 2016 – Chef de service Législation, Facilitation – DIRECTION DES ÉTUDES ET DE LA RÈGLEMENTATION : Coordonner les services des transports sur les axes routiers intérieurs et inter-Etats, élaborer et suivre lapplication des textes (accords et conventions) en matière de transport routier et de transit.

Déc. 2013 à déc. 2020 – Membre du Comité – COMITÉS DE GESTION DES CORRIDORS COTONOU-NIAMEY-GAO ET LOMÉ-OUAGADOUGOU-HEREMAKONO-BAMAKO : Identifier les obstacles qui entravent la fluidité du trafic et entreprendre toutes actions pour y remédier ; évaluer limpact de toutes mesures de facilitation sur les performances du corridor.

Déc. 2013 à déc. 2019 – Point focal et membre du Comité Technique Mixte – PROJET MULTINATIONAL TOGO/BURKINA POUR LA RÉHABILITATION DE ROUTES ET DE FACILITATION DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR CU9 LOME-CINKANSE-OUAGADOUGOU : Installation de moyens de suivi de la marchandise et de radiocommunication sur le corridor et suivi de lopérationnalisation des PCJ de Cinkansé.

admin9232

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x

error: Content is protected !!