Lutte contre le terrorisme :‹‹ Le MPSR est loin d’être la solution.›› foi de Adama Siguiré.

Lutte contre le terrorisme :‹‹ Le MPSR est loin d’être la solution.›› foi de Adama Siguiré.

Trois mois déjà que les militaires avec à leur tête Paul Henri SANDAOGO Damiba ont les commandes du pays pour restaurer l’intégrité du territoire menacée par les groupes armés terroristes.
Ce 12 mai à l’occasion du lancement de leur regroupement dénommé Groupe d’initiative pour la refondation de la patrie ,Adama Siguiré coordonnateur du dit mouvement se confiant au mirco de eclairinfo.net explique sa prise de position sur la gouvernance des militaires.
‹‹ Cette équipe gouvernementale venue de façon conjoncturelle ne répond pas aux attentes des burkinabè.Il ne s’agit pas de prendre le pouvoir pour le prendre ,il faut proposer quelque chose de neuf ,pour faire preuve patriotisme,pour faire preuve d’engagement.Nous estimons que ceux qui sont venus ne font preuve de patriotisme ni d’engagement .Il ne faut pas soutenir des gens parce qu’ils ont pris le pourvoir. Nous soutenons des gens par rapport à leur vision ,à leur philosophie.Ces gens sont sur une mauvaise direction. Ils sont venus pour faire la restauration politique et non territoriale. ›› fustige t-il.
Monsieur Siguiré s’est également exprimé sur la gouvernance actuelle des militaires qui pour lui ne se distingue de l’ère Kaboré.
‹‹ Les 100 jours du MPSR ressemblent au 06 ans du MPP. Je ne vois pas de différence. C’est la politique chemin à Ouaga ,c’est le partage du gâteau, de dividentes. Je ne vois pas d’engagement ,de sincérité ,de patriotisme .Pour moi c’est un échec parque ces militaires n’ont pas de vision.Ils n’ont pas d’engagement .Ils ont chassé Roch pour chasser ›› a-t-il dit.
Se prononçant sur l’actualité récente notamment l’attaque de la prison de Nouna monsieur Siguiré a fini par conclure que le MPSR n’est pas la solution au terrorisme.
‹‹ Je constate que depuis l’arrivée de Damiba au pouvoir ,quelqu’un qui est venu pour faire la situation ne fait que se dégrader. Ce qui s’est passée est assez triste, regrettable. Cela montre encore que le MPSR est loin d’être la solution que nous attendons .Les burkinabè ont encore intérêt à faire preuve de patriotisme à faire preuve de sincérité pour combattre cette gangrène terroriste ›› a conclut Monsieur Siguiré.

eclairinfo.net

moderateur modrateur 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x

error: Content is protected !!