Sécurité routière: »Les accidents de la route ne sont pas une fatalité »Albert Ouedraogo, premier ministre

Sécurité routière: »Les accidents de la route ne sont pas une fatalité »Albert Ouedraogo, premier ministre

La sixième édition de la semaine de la sécurité routière a été lancée ce mardi 9 août 2022. Initiée par l’Office national de la sécurité routière, cette activité annuelle sert de cadre de sensibilisation des populations aux pratiques routières convenables. L’édition 2022 sous le thème « le port du casque, une nécessité vitale » a été placée sous le patronage du premier ministre Albert Ouedraogo.

Le Premier ministre Albert Ouédraogo aide un usager à porter son casque

Dans son discours de lancement, le Chef du gouvernement a rappelé le rôle des citoyens dans la promotion de la sécurité routière. « Contrairement à une opinion répandue, les accidents de la route ne sont pas une fatalité mais la résultante de nos mauvais comportements, de nos erreurs conscientes et/ou inconscientes sur la route, estime-t-il ». Pour illustrer son propos, Albert Ouedraogo a pris en témoin les résultats d’une étude menée par le Centre Hospitalier Universitaire de Tengandogo. Selon cette étude, sur 100 accidents, 80 sont dus au fait de l’homme.

Revenant sur le thème de cette édition, le premier ministre a salué le choix porté sur le port du casque. « Le thème sur le casque moto est une interpellation pour une intégration du port du casque dans les habitudes des conducteurs d’engins à deux roues motorisées. Il est aussi une interpellation de tous et à tous les niveaux de responsabilité ».

Décret portant port du casque

À cet effet, le premier ministre a remis officiellement le décret portant obligation aux commerçants d’intégrer le casque de protection dans l’opération de vente de motos au représentant du syndicat des vendeurs de motos. Ce décret signé depuis 2005 mais dont l’application peine à être effective devrait désormais être appliqué dans un délai de six mois. M. Ouedraogo a également remis symboliquement des casques de protection à des motocyclistes au cours de la cérémonie.

Prenant la parole, le ministre des transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière Mamadou Zampaligré a interpellé les usagers au respect de tous les consignes de sécurité routière. « Le port du casque n’aura toutefois aucun sens si les autres règles de la circulation routière sont foulées au sol. Il s’agit notamment du respect de la limitation de vitesse, le non usage du téléphone en circulation, l’interdiction des acrobaties, bref le respect sans réserve de toutes les consignes de la sécurité routière », a-t-il rappelé.

Afin de réussir cette semaine, plusieurs activités ont été programmées, au rang desquelles la distribution du décret, des rencontres de sensibilisation, des séances d’aérobic. La semaine de la sécurité routière fermera ses portes le 13 août 2022.

Pierre Bonkoungou

eclaiirinfo.net

moderateur modrateur 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x

error: Content is protected !!